Session improvisée du samedi 25 octobre 2008

Publié le par Tony

Au skatepark en béton du Gond pontouvre :

Pas un nuage.
Je suis bien décidé à resortir un vieu trick de mes cartons :
le bigspinflip back sur le plan incliné.
Je passe chercher trois riders en voiture.
Le co-voiturage, c pas seulement écolo. c'est aussi sociale.

J'offre le modèle de board UP à Mathieu Dupuy (oui,
c'est vraiment l'homonyme de l'autre skateur français...).
Il est super content. C'est la première board avec son nom (le sien pas l'autre !),
avec une belle tornade dessus, vous allez comprendre pourquoi...
Mathieu s'énerve soudain car sa board est chez un pote à lui, absent de son apart.
Il doit donc skater avec une board usée à mort toute plate.
Il ne veut pas monter mon modèle UP. Il compte la gardée intacte.
Nous partons là-dessus.

Adrien était près à faire feu. Je monte dans le vieux centre ville,
slalom dans les ruelles et m'arrête devant chez lui.
Finalement, Charles ne viendra pas, il va voir sa mère.
Nous roulons dans ma KA 2000 vers le park près du fleuve.

Le skatepark est blindé, et mal en plus :
la moitié des riders ont 10 ans en moyenne, en trottinette et même en VTT.
La session s'annonce mortelle. Un crew de roller s'exaspère doucement en tentant
des traversées vers le long coping de la vague au fond du park.
Tibault (http://tiboproduction.skyrock.com/) posté au milieu du park film Teddy et Musko.
Les deux bon vieux potes de skate se tirent la bourre sur une barre soudée la veille.
Musko flipbacklipe la barre en 1O tentative avec le sourire. Teddy respire et le regarde
du haut du plan incliné, accoudé à la rembarde.
Musko tente maintenant un tré to lip front. Il fake en posant son pied sur la barre
et sa deck fait du ménage dans minots qui restent plantés dans la ligne de musko,
maintenant rejoins de Teddy qui nolliebigspinerock la barre en trois essais, enchaine sur
un nollie heel lip back en craquant sa planche.

Mathieu prend un slam dans la courbe. Sa board a ni de noze ni tail !!!!
Il gueule dans le park, jette sa board et fait donc la tornade !

Tout le monde fait une pause. Guit en profite pour rider avec les minots
qui continu à grouiller partout. Il s'énerve un peu. Je parle avec lui de Chris Farmer,
LA star du roller. Je partage avec lui le séquence où il descend un rail avec 33 kinks !
le spot est unique. le tricks aussi.

J'en profite pour le snaker et tenter mon bigspin flip back. Je le rentre en deux temps,
avec des gamins qui passent n'importe où.

Mathieu revient avec ces nollie heel back revert et ses no-comply 360 en back !

Tibo arrête de filmer. Change de board et roule en mode surf avec Bernoi (http://bernoi.skyrock.com/).
qui n'écoute rien de se qu'on lui dit avec ses écouteurs pro-model Ray Barbequelquechose,
mais ne perd pas une miette du string fluo d'une teenage qui drague Melvin. Celui-ci hésite
à perfectionné son front board to lip front sur le curb et conclure son flirt.

Je tente vainement de passer mon feebleback 360 out. Melvin le rentre first try.
Je m'assois avec Mathieu.

Tibo se risque à faire un S.K.A.T.E avec Musko et Teddy en courbe.
Il résiste bien mais craque avec Musko devant les dernières trouvailles de Teddy.

Un voisin du skate park laboure son jardin. Il doit avoir 75 ans et personne ne l'aide.
Je trouve ça triste dans mes chaussures chinoises...

Les parents rappellent enfin leurs marmots.
Aurélien (2m de haut, 1 de large) arrive.
Il s'envole dans la courbe, l'air de rien, plein d'énergie alors que tout le monde à faim.

Nous voilà dons reparti en centre ville en pensant aux anciens skateurs disparus...

Chez Mathieu, nous refaisons le monde, parlons de Pompéï et des volcans à l'apéro.
La soirée est bien parti surtout que l'on va gagner une heure cette nuit.

Publié dans l'Histoire du skate

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article